Breaking News
Accueil / Trucs & Astuces / Pour le chasseur de corbeaux / 5 conseils pour tuer plus de corvidés

5 conseils pour tuer plus de corvidés

Lorsqu’on chasse des oiseaux aussi malins et craintifs que les corvidés, il faut redoubler d’attention pour obtenir du succès. La chasse des corvidés est si passionnante, car les oiseaux noirs demandent au chasseur davantage d’exigence. Que ce soit l’attelage, l’affût ou encore le comportement du chasseur, rien ne doit être laissé au hasard. Voici 5 conseils qui vous permettront de prélever plus de corvidés.

Chasse aux corvidés

Utiliser l’appeau à corbeaux

Lorsque vous utilisez l’appeau pour attirer les corvidés sur votre affût, bien souvent, le chasseur a tendance à exagérer les appels. L’appeau à corbeau est un moyen pour attirer l’attention des corneilles qui passent au large de votre attelage. Lorsque les oiseaux volent vers votre direction et qu’ils ont repéré vos formes et manège à corbeaux, il est préférable d’arrêter les appels. Si vous utilisez l’appeau sur des oiseaux trop proches et que vous réalisez une fausse note, ceux-ci prendront immédiatement la fuite. En phase d’approche, restez donc caché dans votre affût, en évitant au maximum les mouvements. Vous pourrez utiliser de nouveau l’appeau si le corbeau prend une direction différente que votre attelage. Besoin d’aide pour maîtriser l’appeau à corbeaux ?

S’installer avant le lever du soleil

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut que votre affût et votre attelage soient installés avant le lever du soleil. Les corvidés ont pour habitude de profiter des premières lueurs du jour pour voyager et rejoindre les champs dans lesquelles ils se nourrissent. Vous pourrez alors capter les premiers corbeaux qui quitteront leur dortoir.

Un affût invisible

Chasse aux corvidésLes corvidés sont réputés pour avoir une excellente vision. Pour réaliser un affût qui parviendra à trahir les corbeaux, il faut que celui-ci s’incorpore parfaitement dans son environnement. Le simple filet de camouflage fixé sur 4 piquets d’affût ne suffit pas. Il est impératif d’ajouter de la végétation que vous trouverez à proximité de l’emplacement de l’affût. Des branchages ou touffes de roseaux permettront de confondre le poste de tir dans son environnement. Si vous voyez régulièrement des corbeaux foncer vers votre attelage puis faire demi-tour arrivé à une 40aine de mètres, vérifiez votre affût. Si vous voyez au travers, le corbeau en est également capable. Consultez notre article d’astuces pour concevoir l’affût parfait.

Rester immobile

Tout semble parfait, les corvidés sont au rendez-vous, votre attelage fonctionne, elles plongent dessus, mais votre tableau reste maigre ? De nombreux chasseurs pourtant capables de rester une journée dans un affût à patienter après les corbeaux deviennent impatients lorsqu’ils voient une corneille fondre sur eux. L’oiseau est encore à 35 ou 40 mètres qu’ils se lèvent de l’affût pour faire feu. Lorsqu’un corvidé est convaincu par l’attelage, laissez-le se rapprocher au maximum, voir même arriver à quelques centimètres du sol pour poser, avant de vous lever pour tirer. Cela vous permettra de diminuer la charge des cartouches utilisées, mais également de réaliser davantage de doublés voir triplés ! Les corvidés sont très observateurs, le moindre mouvement suspect, et c’est la fuite assurée. Restez caché dans l’affût sans bouger lorsqu’un oiseau est en phase d’approche.

Un attelage réaliste

Chasse aux corvidésIl existe de multiples façons de disposer les formes corbeaux. Pour trouver la méthode la plus efficace, il faut en essayer plusieurs, car un attelage donnant de très bons résultats dans un secteur peut s’avérer être beaucoup moins efficace sur une autre zone. Si vous avez la chance de chasser sur un champ que les corvidés ont pris l’habitude de fréquenter, il vous faut installer vos formes et votre manège à corbeaux de la même façon que les corbeaux étaient présents la veille sur ce territoire. Si lors de votre repérage vous avez observé que les oiseaux étaient présents de manière éparse sur le champ, essayez autant que possible d’installer vos formes de cette même façon. En revanche, si vous chassez sur un champ que les corvidés survolent en quittant leur dortoir sans y porter beaucoup d’intérêt, installez vos formes en utilisant par exemple la technique du V : deux lignes de formes et le manège à corbeaux à la base. Veillez au sens du vent avant d’installer vos blettes.

Quelles sont vos astuces pour réaliser de belles chasses aux corvidés ? Qu’avez-vous remarqué dans le comportement des corbeaux et qui pourrait nuire à votre chasse ? N’hésitez pas à partager vos vidéos et récits de vos chasses aux corvidés en commentant l’article ci-dessous. 🙂

Recevez gratuitement l’ebook Le guide du chasseur de corbeaux

Des dizaines de trucs et astuces pour réussir vos chasses aux corvidés !

A voir aussi

Bien s'équiper pour chasser les corvides

Covid-19 : autorisation de déplacement pour chasser les corvidés – ANNULEE

MISE A JOUR 19/03/2020 Vous le savez tous, notre pays est, à juste titre, placé …

3 commentaires

  1. bonsoir
    merci pour tous ces conseils mais je voudrais savoir si il faut ramasser les corvidés mortes pendant l’action de chasse

  2. Salut amis chasseur ramassez-vous les corvidés que vous tuez ? ou bien vous les laisser sur le terrain pour faire guise d’appeaux ? merci bonne chasse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *