Accueil / Actus & Infos / SIA Armes, une nouvelle obligation pour les chasseurs !

SIA Armes, une nouvelle obligation pour les chasseurs !

Le SIA (Système d’Information sur les Armes à feu) est entré en vigueur depuis le 8 février 2022, tous chasseurs se doit d’y ouvrir un compte, sans cela, il lui sera impossible d’acquérir de nouvelles armes ! Pourquoi ? Principe de fonctionnement. Comment créer son compte, on vous dit tout !

Qu’est ce que le SIA ?

Le SIA se veut être une avancée moderne pour les chasseurs. L’objectif de l’Etat est d’obtenir une traçabilité plus claire et rapide des armes en circulation. Le SIA permettra également au chasseur davantage de facilité dans la gestion administrative des armes. Ainsi, il sera désormais possible d’obtenir son passeport européen d’armes à feu en un simple clic, terminé donc les longues attentes en Préfecture. Le SIA se présente sous la forme d’une interface connectée, où le chasseur sera directement relié non seulement à l’Etat, mais également avec les armuriers et autres marchands d’armes. Depuis le 8/02, l’armurier a pour obligation de déclarer toute nouvelle acquisition d’arme par un chasseur via cette unique interface. Pour résumer simplement, le SIA n’est ni plus ni moins que votre coffre fort virtuel. Notez que la création d’un compte personnel avant le 1er juillet 2023 est obligatoire pour conserver son droit à détenir ses armes au-delà de cette date.

Principe de fonctionnement du SIA

Une fois enregistré sur la plateforme en ligne du SIA, vous obtiendrez un numéro SIA, celui-ci sera votre identifiant officiel qu’il vous faudra communiquer à votre armurier en cas d’acquisition d’une nouvelle arme de chasse. Le numéro SIA sera bien évidemment unique et vous suivra tout au long de votre vie. A l’ouverture de votre compte sur la plateforme, votre « coffre fort virtuel » ne sera pas vide. Toutes les armes déjà dûment déclarée à votre identité y seront présentes. Si toutefois vous possédez davantage d’armes qui ne seraient pas listées, l’administration accorde un délai de six mois à compter de la création du compte pour y ajouter toutes les armes en votre possession, y compris l’arme hérité d’un aïeux par exemple.

Comment s’inscrire sur le SIA ?

L’administration précise que le système a été élaboré avec les principales fédérations de détenteurs d’armes (FNC – FFBT – Collectionneurs et Ski/Biathlon) ainsi que les armuriers. Le SIA se veut facile d’utilisation et intuitif. Avant de vous lancer dans cette formalité, il vous faut scanner / photographier votre permis de chasser, la validation en cours, pièce d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile.

Pour créer votre compte, rendez-vous sur le portail officiel : https://sia.detenteurs.interieur.gouv.fr/. Cliquez simplement sur le bouton « Créer mon compte« . Une page s’ouvre, vous devrez y choisir votre activité, raison pour laquelle vous souhaitez ouvrir un compte SIA, en l’occurence ici, « chasseur« .  Sur la page suivante, vous serez invité à renseigner les informations de votre permis de chasse ainsi que votre identité. Vous devrez y ajouter la photo / scan du permis de chasse, de la validation en cours ainsi que de la pièce d’identité. Tous les champs complétés, vous pouvez cliquer sur le bouton « suivant« .

La page suivante concerne votre lieu de résidence, rien de bien compliqué, vous devrez cependant y télécharger une attestation de domicile (facture EDF, eaux, quittance de loyer, attestation CAF ou encore attestation d’assurance). Tous les champs complétés et l’attestation téléchargée, cliquez sur « Accéder à l’étape suivante« . Sur la page suivante, le système requiert l’enregistrement de l’adresse d’une résidence secondaire, si vous n’êtes pas concerné par cette option, cliquez simplement sur « suivant« .

Vous y êtes presque ! La dernière étape nécessite la saisie d’un « captcha » – un code affiché à l’écran qui permet d’éviter au système d’être attaqué par des robots-spam. Attention, ce code est sensible à la casse, vous devez donc respecter les minuscules et majuscules affichées. Deux cases sont à cocher : la première pour attester l’exactitude des informations saisies, la seconde pour valider votre acceptation des conditions générales. Pour cette seconde, une popup s’ouvre dans laquelle ces conditions sont détaillées, vous devez alors descendre en bas de cette page pour cocher « j’accepte les conditions générales« . Puis enfin, il ne vous reste qu’à valider.

S’agissant d’une « innovation » 100% française, lors de la réalisation de cet article, nous avons du réitérer l’envoi du formulaire à plusieurs reprises, un message d’erreur « Une erreur est survenue lors de l’appel au serveur. Merci de réessayer ultérieurement. » étant apparu lors de plus de 15 essais… Il vous faut persévérer… 

SIA, une nouvelle obligation pour les chasseurs

Que penser donc de ce SIA ? Il est vrai que moderniser les formalités d’achats / gestion des armes n’est pas une mauvaise idée. Cela permettra au chasseur une gestion plus facile de son « ratelier virtuel » et aux armuriers un gain de temps et d’efficacité dans les déclarations. Le système, en vigueur depuis 24 heures au moment de la rédaction de cet article, présente cependant déjà ses limites avec des messages d’erreurs intempestifs qui obligent l’utilisateur à recommencer la saisie entière des informations… Un peu fastidieux ! Enfin, on peut forcément douter que nombre d’armes qui circulent de façon totalement illégale ne seront, par définition, jamais ajouter sur ce type de système et que, par conséquent, son utilité sur ce point précis sera proche de nulle.

A voir aussi

Vidéo : une saison de chasse à la palombe

Retraçons la saison de chasse 2020/2021 dans ce condensé d’actions de chasse à la palombe. …

2 commentaires

  1. je me suis inscrit sur SIA,j’ai donc accès au site.J’ai acheté une carabine express il y a 4 ans chez mon armurier,j’ai bien sur tous les papiers.Cette carabine n’est même pas mentionné sur le site,incomprehension totale

  2. depuis deux mois impossible d acceder aux pages suivantes a mon compte sia armes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *