Accueil / Trucs & Astuces / Pour le sauvaginier / Comment mettre des coquilles d’oies à l’eau

Comment mettre des coquilles d’oies à l’eau

Alors que vous auriez besoin d’une camionnette pour transporter 30 formes flottantes, un simple sac à blettes en mesh vous permet de porter 30 coquilles d’oies démontées. Selon les conditions, les formes coquilles offrent une grande polyvalence, vous pouvez les positionner sur les berges, la glace ou encore grâce à la technique que nous vous révélons dans ce tutoriel, directement dans l’eau.

forme coquille d'oie rieuse

Les formes d’oies coquilles : avantages/inconvénients

Bon, les formes coquilles offrent quelques avantages, mais ne sont pas parfaites pour autant, malheureusement. Si elles sont beaucoup moins encombrantes qu’une forme flottante (environ 5/1) elles sont aussi moins réalistes. Alors qu’une blette traditionnelle flottante est en mouvement quasi-permanent, la coquille elle reste immobile. C’est la raison pour laquelle il est préférable d’opter pour les coquilles en formes d’attaque, en paquet massif, et opter pour quelques flottantes à la pose.

En résumé, la forme coquille d’oie :

Avantages Inconvénient
  • Peu encombrante
  • Installation/rangement rapide
  • Idéale pour former de gros paquets
  • Polyvalente
  • Reste immobile

Comment installer des coquilles dans l’eau ?

1- Fabrication du support

Bien évidemment, pour que les coquilles d’oies soient maintenues hors de l’eau, il faut leur fabriquer un support. Voici différentes manières de procéder :

A- Vous savez souder

fabrication piquet coquille oieSi vous avez les compétences et moyens pour souder, alors ça sera très facile. Tout d’abord, coupez et préparez le fer qui vous sera nécessaire. Pour le support principal, optez pour un fer de Ø8mm, suffisamment rigide pour maintenir une coquille d’oie. De plus, il est peu onéreux : environ 3€ la longueur de 6 mètres. Afin de vous aider à enfoncer/retirer le piquet, vous pouvez souder un morceau transversal, une chute d’une longueur d’environ 20cm est amplement suffisante. Enfin, afin de maintenir la coquille en place, à l’extrémité du piquet, soudez un morceau de fer de Ø6mm, positionnez le de manière à laisser un bord qui évitera à la coquille de descendre.

Les couts : ferraille : environ 1€ pour un support de 110 cm.
Le temps de fabrication : entre 5 à 10 minutes par support

Les avantages : Solidité – Couts
Les inconvénients : Savoir souder

Coquilles d'oie cendrée

B- Autre méthode avec soudure

En lieu et place du morceau de fer Ø6mm qui servira de maintient pour la forme, vous pouvez utiliser un boulon du même diamètre. Optez pour cette technique si la mare sur laquelle vous chassez est risque à des montée de niveau. Fixer les coquilles au piquet à l’aide d’un écrou évite de les voir flotter (ou couler) sur la mare.

C- Sans soudure

Utilisez toujours la base du schéma #1 ci-dessus : le fer Ø8mm central. Au lieu de souder un morceau d’un diamètre inférieur sur l’extrémité, vous pouvez tout simplement utiliser des liens de type rilsan. Si vous n’avez pas de fer de diamètre inférieur, vous pouvez également tout simplement serrer un de ces lien à 10 cm de l’extrémité, celui-ci aura pour rôle de retenir la coquille.

Percer les coquilles

Les supports sont prêts, il vous reste à percer les coquilles, mais attention, pas n’importe comment !
Si vous voulez que la coquille reste horizontale, sans que sa tête ou l’arrière soit immergé, il faut trouver son centre de gravité, qui définira où percer.
utiliser forme coquille d'oie dans l'eauSur les formes d’oies coquilles Higdon, la tache est facilité par les marques du moule : comme vous pouvez le remarquer sur la photo ci-dessus, une marque de fabrication forme un Y – il vous suffit de percer à l’intersection.

Quelques conseils pour disposer les formes d’oies

Maintenant que vous êtes prêt, il ne vous reste plus qu’à installer ses formes sur votre mare. Comme nous le précisions en introduction, il est préférable de disposer ses formes sur l’arrivage, et privilégier des flottantes sur la zone de pose. Formez donc des paquets relativement massif avec peu d’espace entre chaque forme.

Voici quelques exemples d’attelage de formes coquilles d’oies dans l’eau :

Coquilles d'oies dans l'eau

Vous avez appliqué notre technique ? Envoyez nous les photos de vos attelages ! 🙂

A voir aussi

Entretenir ses appeaux de chasse

Nettoyage d’intersaison : entretenir ses appeaux

Au cours de la saison de chasse, vos appeaux sont soumis à de rudes épreuves. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *