Accueil / L'armurerie / Le guide pour choisir ses jumelles

Le guide pour choisir ses jumelles

Vous souhaitez faire plaisir à un sauvaginier ? Ou vous faire plaisir en achetant une nouvelle paire de jumelles pour la hutte ? Le marché est immense, difficile de faire son choix parmi ces centaines de modèles de jumelles. Cet article a pour but de vous aider à sélectionner le modèle qui correspond au mieux à vos attentes, suivez le guide.

Guide pour choisir ses jumelles

Un peu de technique

Grossissement et diamètre d’objectif

Si vous avez déjà effectué quelques recherches sur les jumelles de hutte, vous vous êtes certainement aperçu que, lorsqu’on évoque une optique, des informations du type 9×63, 7×50 sont précisées pour chaque modèle. Ces données permettent de vous renseigner sur deux principales caractéristiques des jumelles en question : le premier chiffre indique le grossissement alors que le second vous informe sur le diamètre de l’optique. Ainsi, pour des jumelles 9×63, le facteur de grossissement est de 9x et le diamètre extérieur des objectifs est de 63 mm.

Type de fabrication

Une autre caractéristique commune à toutes les paires de jumelles est leur type de fabrication. Vous avez également pu remarquer des appellations comme prisme Porro ou prisme en toit. Il s’agit là des termes techniques qui évoquent le format (type) des jumelles. Les optiques dotées de prisme Porro sont les plus répandues sur le marché, car il s’agit de la technologie la plus ancienne mais aussi la plus économique. Elles sont facilement reconnaissables à leurs deux objectifs fortement écartés. Le prisme en toit est une technologie beaucoup plus récente et jusqu’à présent réservée aux optiques « haut de gamme » – bien qu’il semblerait que depuis quelques saisons, les fabricants optent de plus en plus pour ce format. Ces deux méthodes de fabrication influent sur le format des jumelles, mais il s’agit avant tout de la construction interne des optiques et du positionnement des différentes lentilles.

Différence entre prisme porro et en toit

Le grossissement, le diamètre des objectifs et le type de fabrication des jumelles ne sont pas les seuls caractéristiques à considérer lorsque vous souhaitez acquérir une nouvelle paire de jumelles, d’autres facteurs primordiaux sont également à prendre en compte. Plus techniques, il s’agit là de trouver LA paire de jumelle qui vous correspond et qui vous offre donc une véritable interaction.

La pupille de sortie

Guide pour bien choisir ses jumelles de hutteLa pupille de sortie correspond au croisement des faisceaux lumineux à la sortie des jumelles. Également appelé cercle oculaire, il s’agit plus concrètement du cercle noir qui se forme lorsque vous éloignez les jumelles de vos yeux. L’idéal étant que ce diamètre, obtenu en divisant le diamètre des objectifs par le grossissement (pour des jumelles 7×50 : 50/7=7,1 – la pupille de sortie est de 7,1mm), soit supérieur au diamètre de votre pupille. Plus les conditions lumineuses sont difficiles et plus votre pupille se dilate, jusqu’à environ 7mm pour un adulte. Ainsi, pour des conditions d’observation optimales, optez pour une paire de jumelles dont le cercle oculaire est supérieur au diamètre de vos pupilles.

L’indice crépusculaire

Cet indice, résultat purement mathématique, est souvent remis en question par certains fabricants qui l’estiment non révélateur des performances réelles d’une optique. L’indice crépusculaire d’une paire de jumelle est le résultat du calcul mathématique suivant : √(Grossissement x Diamètre des objectifs) – √ étant le symbole « racine carrée ». Exemple pour des jumelles 7×50 : √(7×50)= 18,7 – l’indice crépusculaire d’une paire de jumelles 7×50 est donc de 18,7.

Le champ de vision

C’est l’expression, en mètres, de l’espace observés à une distance de 1000 mètres. Plus ce champs est large, plus il vous sera facile de repérer et suivre un objet/oiseau. A l’inverse, plus le grossissement d’une paire de jumelles est élevé, moins le champ de vision sera large.

Si vous portez des lunettes

Guide pour bien choisir ses jumelles de hutteCertaines jumelles disposent d’œilletons (bonnette) rétractables. Ceux-ci sont indispensables pour les porteurs de lunettes. Il vous permettront d’adapter la pupille de sortie à votre vue. Pour vérifier la présence de bonnettes rétractables, il suffit de dévisser les oculaires des jumelles.

Chacun des points détaillés ci-dessus est à prendre en considération dans le choix de votre future optique. Il n’est pas nécessaire d’acquérir un modèle très haut de gamme pour posséder une paire de jumelles qui vous correspond pleinement, certains articles d’entrée/milieu de gamme disposeront de la bonne combinaison de caractéristiques pour combler vos attentes.

Des jumelles adaptées à vos besoins

Au delà des points techniques, certes importants, il vous faut également prendre en considération l’utilisation que vous allez faire de vos jumelles. Si vous chassez sur une petite mare en plein milieu de plaine, sans ombre donc, ou si vous chassez sur un lac de plusieurs dizaines d’hectares, vos besoins ne sont pas les mêmes, le choix de jumelles sera donc différents. Voici les critères qu’il vous faut prendre en compte afin de trouver la paire de jumelles qui vous satisfera.

Guide pour bien choisir ses jumelles de hutte

La zone de chasse/d’observation

Ce premier point vous permettra de définir le grossissement qui correspondra le mieux à vos besoins. Si vous chassez sur une grande étendue d’eau ou sur le DPM par exemple, vous avez besoin d’une paire de jumelles qui vous permettra d’observer mais également d’identifier des oiseaux à de grandes distances. Optez dans ce cas pour une paire de jumelles à fort grossissement (9 ou 10x). En revanche, si vous chassez dans une flaque plus confinée, vous préférez un champ de vision large qui vous permettra d’observer rapidement tout votre attelage, des jumelles à grossissement de 7 ou 8x semblent plus adaptées.

Les besoins en luminosité

Guide pour bien choisir ses jumelles de hutteSi vous souhaitez pouvoir clairement identifier une pose, vous devez porter une attention particulière à ce point. Vous devrez déterminer les besoins en luminosité de votre future paire de jumelles. Généralement, meilleure sera la luminosité et meilleures seront vos observations, mais dans certains cas, la luminosité doit primer sur toutes les autres caractéristiques. Prenons l’exemple d’une mare encaissée dans une vallée, ou entourée d’arbres, les zones d’ombres couvrent la majorité de la flaque. A quoi bon avoir des jumelles à grossissement de 10x si vous ne pouvez observer à 10 mètres ? Privilégiez donc des jumelles aux larges objectifs et à un fort indice crépusculaire. N’oubliez pas également de considérer dans ce choix, le diamètre de votre pupille, dans ces conditions, elles seront particulièrement dilatées par conséquent, les jumelles devront disposer d’une large pupille de sortie.

Votre budget

En ces temps difficiles, il n’est pas donné à beaucoup de chasseurs de pouvoir s’offrir une paire de jumelles à plusieurs milliers d’euros. Mais rassurez-vous, une paire de jumelle choisie avec attention, en prenant en considération chacun des points détaillés ci-dessus, vous offrira une qualité d’observation suffisante. Il est préférable, et de loin, de posséder une paire de jumelles, même entrée de gamme, mais qui correspond parfaitement à vos besoins, plutôt que d’acheter n’importe quelle optique sous prétexte qu’elle soit catégorisée dans le haut de gamme.

Jumelles Bushnell Trophy Xtreme 8×56
299,99 €
Jumelles Tasco 9×63
89,90 €
Jumelles Lensolux Compactes 8×56
299,99 €

>> Accéder à la rubrique des jumelles de hutte sur la boutique Toutpourlahutte

Besoin d’aide supplémentaire ? Vous n’arrivez pas à vous décider entre différents modèles ? N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire !

A voir aussi

Les visions nocturnes pour la chasse à la hutte

Les visions nocturnes pour la chasse à la hutte

Disponibles depuis de nombreuses années déjà, les optiques à vision nocturnes rencontrent un succès grandissant …

Un commentaire

  1. Bonjour avec toutes ces infos j’ai quand même du mal pour trouver ce qu’il me faut ,je possède déjà une paire de jumelle ,ce sont des VVITAR SPORT SERIES 10X50 2977FT/1000YDS mon souci est que j’ai l’impression que je ne peux pas suffisamment les écarter . Je porte des lunettes ,ce matin j’ai appelé la mutualité ou j’ai pris mes lunette pour connaitre l’écartement entre mes pupilles, il est de 76 .merci de me donner quelque infos pour me permettre de soit changer ou racheter d’autre jumelle .Salutation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *