Accueil / Trucs & Astuces / Pour la repro des appelants / Tuto : fabriquer un nichoir à oie

Tuto : fabriquer un nichoir à oie

Après nous être occupés des nichoirs pour colverts et des nids à chicane pour notre sauvagine, il est temps de penser au gibier le plus mythique : l’oie. Obtenir une couvée d’oie rieuse ou cendrée est le graal du sauvaginier. La patience est de mise, les jeunes oies rieuses n’atteignent la maturité sexuelle qu’à partir de la seconde ou troisième année. Dans notre tutoriel du jour, nous allons réaliser très facilement et économiquement un nichoir très efficace pour les oies.

Pré-requis pour fabriquer un nichoir à oie

Avant de se lancer dans la fabrication du nichoir à oie, l’idéal est de rassembler tous les outils et matériaux nécessaires. L’assemblage du nichoir nécessite environ 30 minutes. Vous aurez besoin de contre-plaqué marine, tôles ou komacel (PVC) pour former l’abri. Des chutes de voliges, tasseaux ou planches vous seront également utiles pour confectionner l’armature du nichoir. Enfin, vous aurez bien évidemment besoin de clous/marteau ou vis/visseuse pour assembler les différents éléments. Une scie sauteuse/circulaire peut également s’avérer fortement utile.

Plan de fabrication du nichoir à oie

Il existe de multiples façons de fabriquer un nichoir à oie, lors de nos nombreux échanges avec des sauvaginiers, nous avons retenu que le plus commun était, de loin, le nichoir triangulaire, également appelé « tipi ». Il est facile à fabriquer et peu coûteux en matériaux. Voici le plan des différents éléments nécessaire :

fabriquer un nichoir à oie

Assemblage du nichoir pour oie

Vous avez coupé les planches ainsi que les tasseaux pour l’armature du nid. Il ne reste plus qu’à tout assembler, rien de plus simple. 🙂

Le premier objectif consiste à assembler les tasseaux qui constitueront l’armature du nichoir : il faut former deux triangles équilatéraux en morceaux de bois. Il vous faudra découper des angles sur les tasseaux comme présentés sur le plan ci-dessus : d’un côté l’angle mesure 60 °, il s’agit de former le toit du nid. De l’autre, l’angle mesure environ 30 °, cette partie sera solidement rattachée au troisième morceau de tasseau qui formera la base.

fabriquer un nichoir à oie

Une fois l’armature terminée, vous disposez de deux triangles identiques. Fixer l’un de ces triangles sur la planche qui servira de fond au nichoir. Il ne vous reste plus qu’à assembler les deux autres planches qui joueront le rôle de toit au nid. Pour offrir davantage de longévité au nichoir, vous pouvez le recouvrir de papier bitumé. Voici ce que vous devez obtenir :

fabriquer un nichoir à oie
Crédits photo : nichoirs.net

Quand et comment mettre en place les nichoirs à oies

fabriquer un nichoir à oie

En période de reproduction, les oies sont très exigeantes avec l’emplacement de leur futur nid. Vous pouvez installer plusieurs nichoirs et voir l’oie pondre à côté de l’un d’entre eux sans y porter aucun intérêt. Ces faits ne sont pas rares, bien au contraire. Cela ne vous dispense pas pour autant d’installer les nichoirs dès le mois de mars si vous possédez des oies cendrées. N’oubliez pas d’ajouter quelques poignées de foin au fond du nid. Si l’oie ne fréquente pas votre nichoir et décide de pondre ailleurs, fournissez-lui du foin. Une fois son nid et cheptel terminé, vous pourrez déplacer le nichoir.

D’autres nichoirs à oie

Bien sûr il existe de nombreux autres modèles de nichoirs pour oies. Le nichoir boite, modèle quasiment identique que celui pour colverts offre également de très bons résultats. Tout comme le nid triangulaire que nous venons de vous présenter ci-dessus, le nichoir boite est fabriqué en bois. Voici un exemple :

fabriquer un nichoir à oie

Ce nichoir peut également être déplacé au-dessus d’un nid d’oie. La planche présente en façade à ras du sol permet de retenir le foin et empêche d’autres congénères de sortir les œufs du nid. Le nichoir boite mesure environ 40 x 40 cm à sa base, 60 centimètres au point le plus haut. Vous pouvez lui ajouter un fond si celui-ci n’est pas installé contre un mur.

Autre technique, certes beaucoup moins esthétique, mais tout aussi efficace : le nichoir bidon. Il vous suffit de récupérer un tonneau en plastique que vous couperez en deux dans le sens de la hauteur. Ajouter deux morceaux de bois pour maintenir l’écartement, votre nichoir est prêt !

fabriquer un nichoir à oie

Attention tout de même lorsque vous installerez ces nids. S’ils sont exposés en plein soleil, le plastique provoquera un « effet de serre » à l’intérieur du nichoir et les températures peuvent grimper très haut au risque de mettre en péril la bonne évolution de l’embryon.

Enfin, dernier exemple, le nichoir naturel. Pour réaliser un nid de ce type, il vous suffit de reproduire un dôme en grillage semi-rigide. Vous viendrez ensuite garnir la forme de joncs, roseaux ou tout autre graminées. Vous pourrez également utiliser du brise-vue de type bambou. Ces nichoirs offrent une grande confiance pour vos appelants oies, elles apprécient le côté naturel et rassurant.

fabriquer un nichoir à oie

Maintenant, c’est à vous de jouer, à vos marteaux !

Pour savoir quand et comment installer les nichoirs pour vos appelants, référez-vous à notre article « tout savoir sur la reproduction » qui rassemble les dates de pontes et les durées d’incubation des différentes espèces d’anatidés. N’hésitez pas à partager cet article avec vos amis. 🙂

Recevez gratuitement l’ebook Le guide pour une repro réussie

30 pages de conseils et astuces pour réussir la reproduction de vos appelants

A voir aussi

Des compléments alimentaires pour soigner vos appelants

N’ayant pas à disposition une alimentation aussi variée que leurs congénères sauvages, vos appelants peuvent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *