Accueil / Trucs & Astuces / Pour la repro des appelants / Tuto : fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagine

Tuto : fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagine

Le nichoir à chicane est le plus utilisé pour la reproduction de la sauvagine. Ce type de boite est très prisée des canards siffleurs et sarcelles qui s’y sentent en sécurité. Voici des plans et conseils de fabrication pour réaliser vous même vos nichoirs à chicane.

1- Pré-requis

La réalisation d’un nichoir nécessite environ 1 heure de travail. Idéalement, rassemblez tous les outils qui vous seront nécessaire avant même de débuter : vis & visseuse ou clous et marteau, scie sauteuse ou circulaire, une règle, une équerre, un crayon et un mètre. Vous aurez également besoin de bois, le contre-plaqué marine (ou bois de coffrage) est idéal car imputrescible. Vous pouvez également utiliser de l’aggloméré hydrofuge ou encore du komacel (PVC).

Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvignesSi vous disposez déjà de bois de récupération, de type contre-plaqué ou aggloméré standard, vous pouvez également l’utiliser. La durée de vie du nichoir sera réduite mais l’efficacité identique. Il vous faudra les ranger à l’abri en dehors de la période de reproduction et probablement remettre un petit coup de peinture à la fin de l’hiver. Pour augmenté la longévité de vos nichoirs à chicane, disposez les en hauteur afin qu’ils ne soient pas en contact direct avec le sol. Vous pourrez également ajouter du papier bitumé sur le toit ou encore quelques tuiles de récupération.

2- Couper le bois

Débitez tout le bois qui vous sera utile à l’assemblage du nichoir à chicane. Pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à imprimer le plan que nous avons réalisé, vous pouvez le télécharger au format PDF :

Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvaginesCes dimensions sont idéales pour les sauvages. Elles prennent en compte l’épaisseur du bois utilisé, en l’occurrence 20 mm. Si vous utilisez un bois moins épais, il vous faudra adapter les dimensions de chacune des parties du nichoir à chicane.

3- Assemblage

Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagines
Une fois le bois débité, il est temps de passer à l’assemblage. La construction du nichoir à chicane se réalise en 9 étapes. Munissez vous de clous et d’un marteau ou de vis et d’une visseuse. A chacune des étapes, veillez à ce que les différentes pièces soient parfaitement bord à bord.

La première étape consiste à assembler la face avant au côté droit. Le côté droit se loge à l’intérieur de la face avant.

Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagines
Assemblez ensuite le côté gauche au pallier. Comme présenté sur la photo ci-dessus, le pallier se positionne à l’intérieur du côté gauche. Il est important de respecter l’ordre d’assemblage, les mesures qui figurent sur notre plan prennent en compte l’épaisseur des bois.

Lors des deux prochaines étapes, vous mettrez en place le fond du nichoir à chicane sur la face avant et le côté droit et assemblerez le pallier / côté gauche à la planche qui fera office de cloison.

Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagines
Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagines

Comme vous pouvez le constater sur la photo de droite ci-dessus, l’ensemble du pallier/côté gauche est plus long que la cloison. Il s’agit de laisser l’espace pour assembler ce bloc à la face avant.

Vous disposez donc désormais de deux blocs comme présentés sur les photos ci-dessus. L’étape suivante consiste à assembler ces deux parties.

Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagines
Voilà, ça commence à prendre forme 🙂 Il ne vous reste plus désormais qu’à visser/clouer la partie arrière. Cette étape permettra de consolider l’ensemble du nichoir à chicane, ne soyez donc pas radin sur le nombre de clous/vis, chacun des éléments doit être relié à cette dernière partie.

Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagines
Voilà votre nichoir à chicane terminé ! Enfin, presque… Il ne vous reste plus qu’à disposer le toit. Pour le maintenir en place, vous pouvez y clouer un morceau de bois supplémentaire de 25 cm de long, la largeur importe peu, recyclez une chute de vos coupes. Si vous avez respectez les dimensions de notre plan, positionnez ce bois à 4 cm des bords au centre du couvercle.

Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagines
Il est temps de passer à l’assemblage de la rampe. Fixez 3 ou 4 petits morceaux de bois sur celle-ci de manière à former un escalier. Pour relier la rampe d’accès au nichoir tout en la gardant amovible, beaucoup plus pratique lorsque vous aurez à ranger vos nichoirs une fois la période de reproduction terminée, percez 2 trous à l’aide d’un forêt sur l’extrémité de celle-ci. Percez deux autres trous à environ 1 centimètre du bord du pallier. A l’aide de liens rilsan, reliez la rampe au nichoir.

Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagines
Cette fois-ci, vous pouvez ranger les outils, l’assemblage est terminé 🙂 ! Il est temps de sortir les pinceaux et la peinture. Une fois cette dernière étape terminée, et avant de passer à l’installation de vos nichoirs dans votre parc, il est impératif de les laisser quelques jours dans une pièce bien aérée afin de permettre aux émanations de peinture de bien s’évacuer.

Fabriquer un nichoir à chicane pour sauvagines

4- Mise en place

Il est temps d’installer les nichoirs, nous vous avons déjà donné quelques conseils parmi nos 15 astuces pour préparer vos appelants à la reproduction :

Nichoir à chicane sauvagine1- Installez les nichoirs face à l’Est (contre les vents dominants)
2- Recouvrez les de branches et autres feuillages
3- Déposez une fine couche de terreau dans le fond
4- Ajoutez de l’anti-parasite mélangé au terreau
5- Préférez le foin à la paille
6- Laissez les nids tranquilles, évitez de perturber leurs occupants
7- Vous pouvez numéroter les nichoirs afin de vous organiser lors de l’éclosion

Vous avez des questions concernant l’incubation des œufs, les périodes de ponte ou encore comment mirer un œuf ? Consulter notre article Tout savoir sur la repro des appelants. Quels sont les types de nichoirs que vous préférez pour votre sauvagine ? Partagez vos astuces 🙂

Recevez gratuitement l’ebook Le guide pour une repro réussie

30 pages de conseils et astuces pour réussir la reproduction de vos appelants

A voir aussi

Des compléments alimentaires pour soigner vos appelants

N’ayant pas à disposition une alimentation aussi variée que leurs congénères sauvages, vos appelants peuvent …

4 commentaires

  1. Explications super utiles ! jamais déçu avec toi seb ! Merci !

  2. Est ce quil et assez grand pour souche de sauvage ?

  3. Peux ont adapté ce nichoir pour les palombes. Si oui les petits détails sont ils les mêmes ou ils diffère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *