Accueil / Trucs & Astuces / Pour le chasseur de pigeons / Bien réussir son ouverture aux pigeons

Bien réussir son ouverture aux pigeons

Chasse du pigeon

15 astuces pour bien réussir son ouverture aux pigeons

1- Choisir le bon emplacement
L’emplacement de votre affût ne doit pas être laissé au hasard. Pour passer la journée le plus confortablement possible tout en mettant le maximum de chance de votre côté de rencontrer des pigeons ramiers, un peu d’observation est nécessaire. Consacrez un peu de temps, quelques semaines avant le jour-j, à surveiller les axes de vols des palombes. N’oubliez pas de considérer le vent mais également le parcours du soleil, c’est très désagréable de tirer avec le soleil dans les yeux…

2- Réalisez un affût parfait
Si vous comptez chasser la journée entière dans le même affût réalisé le matin même, il est important de le concevoir correctement. Voyez suffisamment grand pour y être confortable, mais pas trop de manière à rester le plus discret possible. Ne lésinez pas sur le camouflage, filets et autres branchages sont indispensables. Votre affût doit être invisible. Découvrez nos astuces pour concevoir l’affût parfait.

3- Bien installer les formes de pigeon
Pour qu’un « blettage » soit performant, il ne suffit pas de poser quelques formes de façon anarchique sur le sol. Les blettes de pigeon doivent être installées de manière à attirer mais aussi et surtout convaincre les pigeons de venir les rejoindre. La disposition des formes dépend également de l’emplacement de votre affût, du vent et de la quantité dont vous disposez. Pour vous aider, nous avons réalisé un petit guide accompagné de schémas pour installer correctement ses formes de pigeons.

Chasse du pigeon ramier

4- Bien utiliser les appelants
Chasser les palombes avec appelants est une pratique de plus en plus populaire. Tout comme les formes, les mécanismes avec appelants vivants ne doivent pas être installés au hasard. Qu’il s’agisse d’une pompe, d’un glaneur ou d’un balancier, chaque mécanisme a un rôle bien précis, et donc un emplacement dans l’attelage. Pour découvrir en détail le rôle et le positionnement de chaque mécanisme, consultez notre guide.

5- Préparer votre fusil
Le mois de septembre offre généralement une ouverture avec des températures très clémente. La chaleur extérieure couplée à la chaleur dégagée lors de chaque tir peut très vite causer quelques problèmes mécaniques. Si vous sortez le fusil de l’armoire dans laquelle il est enfermé depuis près de six mois, vaporisez un peu d’huile, c’est rapide et ça permettra à la mécanique de fonctionner avec fluidité. N’abusez pas sur la burette, s’il y a en revanche trop d’huile ou de graisse, les résidus de poudre s’accumuleront, colleront et votre arme risque fortement d’enrayer dans le cas d’un fusil semi-automatique. Retrouvez 3 astuces pour garder votre fusil propre et fonctionnel.

6- Choisir le bon choke
Adaptez votre choke au mode de chasse pratiqué et aux oiseaux convoités est indispensable. Un choke Full pour tirer des oiseaux à moins de 30 mètres, c’est risquer de les abîmer et surtout, de nombreux loupés. Vous souhaitez savoir comment choisir le bon choke ?

Quelles cartouches pour chasser les corvidés ?7- Quelle cartouche choisir ?
Chasser le pigeon à l’affût au champ ne nécessite pas d’utiliser des cartouches lourdes. A l’inverse, au bois, surtout en ce début de saison, une charge supérieure est recommandée. Pour déterminer quelle sera la meilleure cartouche pour votre ouverture, il vous faut considérer de nombreux critères. Parmi les plus importants : distance moyenne de tir, chokage de l’arme, biotope environnant, conditions météo, budget, …

8- Gilet fluo
Dans certains départements, le gilet fluo est obligatoire en action de chasse dès lors que vous quitterez votre affût. Pour vous éviter quelques soucis et être en sécurité, n’oubliez de glisser votre gilet dans votre sac de chasse.

9- Pensez au siège
Être assis dans l’affût, en plus d’être mieux dissimulé, est nettement plus sécurisant et confortable. Le seau-siège rotatif est devenu l’assise préférée des chasseurs de palombes. Il offre un stockage supplémentaire, confort et une hauteur parfaite pour concevoir un affût discret. Petite astuce que nous utilisons pour sécuriser notre arme : pincez un petit serre-joint pince sur l’un de vos piquets d’affût, le V formé par celui-ci permettra d’accueillir le canon de votre fusil.

10- A boire !
Pour votre compagnon ! Les pigeons ont tendance à perdre beaucoup de plumes, très désagréables lorsqu’elles collent dans la gueule de votre chien. Pour lui éviter ces désagréments, n’oubliez pas de lui laisser une gamelle d’eau en permanence à proximité de l’affût.

Chasse de la palombe

11- Restez immobile
Lorsqu’un pigeon casse des ailes pour rejoindre votre attelage, sous l’effet de l’excitation de l’ouverture, certains chasseurs se lèvent très tôt, lorsque l’oiseau est encore à plus de 30 ou 35 mètres. Même s’il est possible de prélever des palombes à ces distances, il est bien plus préférable de les laisser approcher davantage. Plus la distance de tir est courte, plus vous pourrez opter pour des munitions légères et un choke ouvert. Des distances de tirs proches permettent aussi de réaliser des coups de fusils nets, quoi de plus rageant que de voir un oiseau blessé continuer sa route… Laissez donc le pigeon approcher au maximum, un tir propre à 20 ou 25 mètres est tout aussi glorifiant !

12- Variez votre attelage
Si vous chassez la journée complète à l’affût, n’hésitez pas à modifier votre attelage. Bougez quelques formes ou vos mécanismes avec appelant. A l’ouverture, nous chassons des pigeons sédentaires qui risquent de survoler à plusieurs reprises votre attelage au cours de la journée. En modifiant légèrement la disposition de vos formes, vous pourrez convaincre ces oiseaux qui s’étaient déjà habitués à votre attelage.

13- Conservez les oiseaux au frais
Evitez les sacs plastiques ! Le plastique crée de la condensation et fera office de four pour vos oiseaux morts. Préférez un carton, il gardera les pigeons à l’ombre et au frais. Veillez également à ce que les pigeons ne soient pas au contact des mouches et autres insectes.

chasse de la palombe14- Gardez la zone propre
L’ouverture est une journée particulière pour tous les chasseurs de pigeons. Lorsque vous passez une journée entière dans un affût, veillez à ne pas trop dénaturer la zone. Ramassez vos déchets et douilles bien sûr mais éviter aussi de vous fournir en végétaux pour agrémenter votre affût à proximité même de celui-ci. Préférez récolter quelques branchages à plusieurs dizaines de mètres. Si vous dénaturez trop votre environnement, vous deviendrez alors visible aux yeux des palombes.

15- Le plaisir avant tout
La chasse, c’est avant tout une passion, un plaisir partagé avec quelques amis, réunis le temps d’une journée et partageant des instants uniques. Laissez de côté les chiffres et la quête de gros tableaux, pensez à vous faire plaisir avant tout 🙂 L’équipe Toutpourlahutte vous souhaite une excellente saison 2017/2018, riche en passion et en émotions !

 

A voir aussi

La peinture Bird Vision pour formes de pigeon

Peindre ses formes de pigeon avec Bird Vision

La peinture Bird Vision donne à vos formes de pigeon l’aspect d’un oiseau vivant aux …

3 commentaires

  1. bonjour je trouve cette article complet et tres interessant merci du partage mickael
    bonne ouverture a vous dimanche le temp se fait long …
    SOURIRE

  2. Vraiment super article j ai appris pas mal de choses Merci on va mettre tout ça en application en espérant avoir le mistral bonne saison à tout les cassaïres et prudence 👍

  3. BEAU COMMENTAIRE CA FAIT 40 ANS QUE CHASSE LE PIGEON SOYEZ TOUJOUR ATTENTIF EN EFFET C EST AU MOMENT QUE VOUS REVE QUIL VOUS DEBOULE DANS LE DOS BONNE OUVERTURE A TOUS

Répondre à MICKAEL Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *